Collier_de_la_reineLe Collier de la reine est l'un des romans les plus romanesques d'Alexandre Dumas. Il se consacre à un épisode authentique du règne de Marie-Antoinette. La machiavélique comtesse de La Motte trame de ténébreuses intrigues et tend un piège qui révèle que la reine est une femme exposée aux atteintes du monde et aux violences de la passion. La prémonition d'une fin terrible plane sur toute la fiction et l'inscrit dans l'Histoire. Un roman d'aventures sous-tend la réalité historique et rend sa description palpitante. La figure mythique de Cagliostro, l'homme aux mille vies, incarne le thème du vengeur masqué, du héros satanique comme le sera Monte-Cristo. Jeanne de La Motte rappelle Milady, la femme maléfique. On ne manque ni de demeures mystérieuses, ni de secrets, ni de passages dérobés, ni de figures masquées, ni de fausses reines. De cette histoire, et de l'Histoire, personne ne sortira indemne : point de happy end.

Mon avis: Comme j'avais un peu de mal à lire ces derniers temps...j'ai décidé de lire un petit roman facile... 945 pages!!! N'importe quoi, cette fille!!!! Bref, il m'a fallu un peu de temps l'achever (c'est le mot!) mais j'ai beaucoup aimé ce roman d'Alexandre Dumas tout comme j'avais adoré Les trois mousquetaires. Je n'ai pas vu le temps passé, ni les pages. Palpitant! Merci Monsieur Dumas (et Monsieur Maquet)!!!